On a rejoué un Don Camillo et Peppone à Brioude ces derniers jours. Dans le rôle du premier, le père Emmanuel Chazot, le chef de la paroisse. Dans celui du second, Jean-Jacques Faucher, le maire de la petite commune auvergnate (7000 habitants). Et, pour litige, une affiche de 6 mètres apposée sur l’une des façades de la basilique Saint-Julien, classée aux monuments historiques. Elle représente Romain Bardet, l’enfant du pays, l’un des meilleurs cyclistes du monde, qui, dimanche, arrive chez lui avec l’ensemble du peloton du Tour de France.