Fribourg Gottéron a réalisé l’incoryable exploit d’éliminer les Zurich Lions en s’imposant 3-2 après prolongation face aux champions de Suisse et champions d’Europe en titre. Avec un triplé, Julien Sprunger a été décisif.

Ryan Gardner aura les images de la 60e minute durant des longs mois dans la tête. Face au but vide, le géant a allumé le poteau et, dans la foulée, Julien Sprunger a pu arracher la prolongation à 12 secondes de la sirène finale. Durant la prolongation, le numéro 86 de Saint-Léonard a profité d’un «blanc» de Domenico Pittis pour envoyer sa formation en demi-finale.

Genève en vacances

Les Aigles ne rééditeront pas leur beau parcours de la saison passée. Les finalistes du dernier championnat de LNA ont été éliminés en quart de finale par les Kloten Flyers sans remporter le moindre match. A domicile et sans Chris McSorley derrière le banc, les Genevois réalisé un magnifique retour en fin de match, en vain.

Menés 5-2 après le but de Wick (52e), les Genevois ont eu un sursaut d’orgueil pour arracher une prolongation inespérée. Thomas Deruns a prolongé le championnat de sa formation de quelques minutes. L’égalisation du Neuchâtelois à six secondes de la sirène finale a eu le mérite de redonner espoir aux Vernets.

Durant la prolongation, les Genevois ont manqué quelques occasions, notamment par Juraj Kolnik. Finalement, la décision s’est faite durant les tirs aux buts. Jenni, Liniger et Santala sont parvenus à battre Gianluca Mona qui effectuait son retour devant le filet grenat. Aucun Aigle n’est parvenu à battre Rüeger qui envoit du même coup son équipe en demi-finale en compagnie de Fribourg.

Davos fait le break

Davos a remporté un important succès à Lugano. En l’emportant 5-3, les Grisons ont fait le break. Pour la première fois de la série, la rencontre s’est terminée à l’issue du temps réglementaire alors que les trois premiers matches s’étaient soldés par une prolongation. Les hommes d’Arno del Curto sont désormais en bonne position pour conclure la série dès samedi à domicile.

A domicile, Zoug a donné une leçon de réalisme à Berne en gagnant 5-2. Doug Shedden a pu compter sur les joueurs suisses pour remporter son deuxième match de la série. Outre la totalité des buts inscrtis par des Helvètes, Zoug a pu compter sur l’apport importantissime de Patrick Fischer. L’ancien joueur des Coyotes de Phoenix a comptabilisé quatre passes décisives.