Terrible dénouement pour Fribourg-Gottéron dans son troisième match des demi-finales des play-off de National League. Les Romands se sont inclinés 2-3 après prolongation contre les Zurich Lions. Ils se retrouvent menés trois manches à rien dans la série, comme Davos contre Zoug dans l’autre duel. Les quatrièmes rencontres, jeudi, respectivement à Zurich et dans les Grisons, pourront être décisives.

Dans une BCF Arena à guichets fermés, c’est un but de Denis Malgin à la 79e minute qui a crucifié un Reto Berra coupable et son équipe de Gottéron. Le public a manifesté son courroux puisque les arbitres avaient annulé sévèrement un but d’Andreï Bykov à la 72e minute pour une obstruction sur le portier Ludovic Waeber. Cette réussite aurait permis aux coéquipiers de Reto Berra de revenir à 2-1 dans une série alors totalement relancée… Mais les Fribourgeois peuvent surtout regretter de n’avoir pas converti en but leurs nombreuses périodes de supériorité numérique, surtout dans une deuxième période largement dominée (13-5 aux tirs).

Troisième prolongation

Ainsi pour la troisième fois en trois parties, Fribourgeois et Zurichois se sont séparés sur un score de 2-2 après le temps réglementaire. Ces deux équipes sont-elles vraiment indissociables? Pourtant, les joueurs de Christian Dubé pensaient avoir fait le plus dur quand le Suédois Daniel Brodin a battu le portier Ludovic Waeber en supériorité numérique à la 58e minute.

Mais définitivement, rien n’y fait. Aucune équipe ne peut se détacher. Les Zurichois ont sorti leur portier pour les dernières secondes de jeu. Un rebond heureux derrière la cage de Reto Berra a placé Denis Malgin dans une position favorable. Le sniper du Hallenstadion n’a pas manqué la cible pour arracher le nul, 1’51 après le but fribourgeois.

Les Fribourgeois avaient répondu aux Zurichois en début de match. Après l’ouverture du score par le Canadien Justin Azevedo dans un angle fermé (7e), Chris DiDomenico a égalisé sur un but de «filou» d’un tir pris dans un angle impossible (14e). Gottéron aurait pu prendre l’avantage à la 16e minute mais Ludovic Waeber a parfaitement bloqué le penalty de Killian Mottet. Plus gênant pour Fribourg, Julien Sprunger a quitté la glace, blessé à la 47e minute. Déséquilibré dans un choc avec Justin Azevedo, l’attaquant des Dragons semble touché aux côtes après avoir percuté la bande.

Jeudi, dans l’acte IV de la série, ses coéquipiers s’accrocheront à cette vérité: ils n’ont jusqu’ici jamais été déclassés par les Alémaniques. Alors pourquoi la chance ne finirait-elle pas par tourner?

Davos le dos au mur

De son côté, le champion en titre Zoug mène donc aussi 3-0 contre Davos. Dans ce troisième match, le portier davosien Sandro Aeschlimann a longtemps retardé l’échéance. Il a gagné ses duels directs face à Jan Kovar et Fabrice Herzog. Le jeune Dario Allenspach avait ouvert la marque dès la 6e minute à la faveur d’un rebond favorable. Les Grisons ont vu un but annulé pour une légère obstruction de Marc Wieser sur le portier Leonardo Genoni.

La décision a été cette fois acceptée sans broncher par l’entraîneur Christian Wohlwend. Plus tôt dans la journée, celui-ci avait écopé d’une amende de 4400 francs pour un terrible accès de colère lors de la rencontre précédente.

Les Zougois ont fait le break en début de dernière période grâce à un but de Yannick Zehnder (45e). Dario Simion a clos les débats avec un but dans la cage vide à une seconde du terme du temps réglementaire. Les tenants du titre continuent donc à gagner malgré le mutisme de leur attaquant vedette: Grégory Hofmann n’a inscrit qu’un but depuis le début des play-off.

Mené 3-0, Davos pourra-t-il rééditer le même exploit réussi au tour précédent contre Rapperswil-Jona lorsque les Grisons avaient fini par remporter 4-3 la série? On peut en douter, dans la mesure où leurs adversaires semblent autrement plus solides que les Lakers.