Tennis

Au Geneva Open, les têtes tombent en série

L’Argentin Federico Delbonis surprend le tenant du titre brésilien, Thomaz Bellucci

Tandis que Stan Wawrinka, au repos, visitait des enfants malades à l’hôpital cantonal, plusieurs favoris du Geneva Open sont passés à la trappe au deuxième tour de ce tournoi ATP 250.

Le tenant du titre, le Brésilien Thomaz Bellucci (ATP 39) a été éliminé par l’Argentin Federico Delbonis (ATP 33). L’écart au classement entre les deux hommes est minime et Bellucci a souvent très bien réussi en Suisse (deux titres à Gstaad, un autre ici au parc des Eaux-Vives); il n’y a pour autant pas eu de match dans ce duel de gauchers.

Le Gaucho a eu le dessus, nettement: 6-3 6-0 en 63 minutes. Après avoir concédé le premier break, Delbonis a gagné 11 des 12 jeux suivants. Le match était terminé avant d’avoir réellement commencé.

Deux autres têtes de série ont également roulé dans la terre ocre de Genève. Deux Américains, que l’on voyait un peu vite l’un contre l’autre en quart de finale vendredi. John Isner et Steve Johnson seront l’un contre l’autre dans le TGV pour Paris.

Le géant Isner n’a pas été avare d’aces (29) mais son adversaire Lukas Rosol s’est accroché pour gagner les tie-breaks (5-7 7-6 7-6). Rosol retrouvera jeudi Andrey Kuznetsov, le tombeur de Steve Johnson. Le vainqueur pourrait retrouver Stan Wawrinka en demi-finale, si celui-ci réussit le test difficile que lui propose jeudi à 18h l’Espagnol Pablo Carreño Busta (ATP 43), un admirateur de David Ferrer.

Publicité