La pelouse synthétique du Victoria Stadium ne connaît pas de répit. Tous les soirs de la semaine, sans exception, elle accueille un match ou un entraînement de l’un des 17 clubs de football répertoriés à Gibraltar. Coincé entre l’aéroport international et le majestueux rocher qui le surplombe, le Victoria Stadium est l’unique stade de cette pointe de terre depuis laquelle on aperçoit Ceuta et les côtes marocaines, à 13 kilomètres à peine.

Lire aussi: La première finale de la Coupe du monde 2022