Sur le coup de 14h30 ce jeudi, les 13 000 spectateurs présents dans le stade de biathlon du Grand-Bornand ont observé un silence total.

Lire aussi: En France, le biathlon a la cote