La récente tentative de réactivation d’un projet de ligue quasi fermée en football a suscité beaucoup de commentaires, lesquels ont souvent occulté l’arrivée d’un nouveau type d’acteur dans l’écosystème du sport global: l’investisseur privé, qu’il soit une entreprise ou un particulier. Ainsi la banque américaine JPMorgan a été clairement citée comme l’investisseur qui aurait financé le projet de super ligue européenne de football à 20 clubs (dont 15 permanents).