Les Grasshoppers ont évité les très grandes équipes lors du tirage au sort du troisième tour qualificatif de la Ligue des champions. Les Zurichois affronteront AEK Athènes.

Troisième du Championnat de Grèce derrière Olympiakos et Panathinaikos, tous deux qualifiés directement pour la Ligue des champions, AEK Athènes est dirigé par le Serbe Dusan Bajevic. La saison dernière, AEK Athènes avait participé pour la deuxième fois de son histoire à la Ligue des champions.

Qualifiés à la faveur de deux succès sur les Chypriotes d'Apoel Nicosie, les Grecs avaient pris la troisième place du groupe C derrière le Real Madrid et la Roma. Repêchés en Coupe de l'UEFA, ils passaient ensuite un tour contre les Israéliens du Maccabi Haïfa avant d'être éliminés en huitième de finale par Malaga. Il y a huit ans, AEK Athènes avait éliminé le FC Sion au premier tour de la défunte Coupe des Coupes (2-0 et 2-2).

Champion de Grèce à 11 reprises, AEK Athènes ne possède pas dans son effectif de joueurs de très grand renom. Le demi bulgare Milen Petkov et le Costaricien Mauricio Wright sont les vedettes d'une équipe qui ne reprendra son championnat que le 24 août. Après un stage à Seefeld, en Autriche, les Grecs ne disputeront que deux rencontres amicales avant le match aller de leur confrontation contre les Grasshoppers, le 12 ou le 13 août au Hardturm. Le match retour aura lieu le 26 ou le 27 août au stade du Panathinaikos, dont la capacité n'est que de 18 000 places, le stade du AEK étant en rénovation.

L'affiche de ce troisième tour qualificatif sera le duel entre la Lazio et le Benfica. Marseille devra se méfier d'Austria Vienne, le dernier club autrichien qui peut afficher certaines ambitions sur la scène internationale. L'international Fabio Celestini suisse croisera sur sa route un ancien Lausannois, le Hollandais Frank Verlaat, arrivé cet été en provenance du Werder Brême.