Evgeny Villinsky, un haut responsable de l'Agence nationale ukrainienne pour l'Euro 2012, a déclaré hier à Kiev que les préparatifs à cette compétition, qui doit être organisée par l'Ukraine et la Pologne, étaient arrêtés à cause de la crise économique.

«Nous avons visité les villes qui accueilleront le Championnat d'Europe, et nous avons découvert que les travaux étaient stoppés à environ 80% des objectifs», a-t-il déclaré, cité par l'agence Interfax-Ukraine, lors d'un congrès à Kiev.

Villinsky a ajouté que la crise économique mondiale et une mauvaise gestion étaient responsables de cet arrêt des travaux.

Cette menace sur l'Euro 2012 vient s'ajouter aux problèmes de corruption qui minent le foot polonais. Hier également, l'ancienne gloire Grzegorz Lato (58 ans) a été élu président de la Fédération nationale, avec l'objectif de sortir de ces scandales.