Badara Top coache toutes ses équipes avec la même exigence d’ancien basketteur de haut niveau. Quand il faut crier, il crie. Quand il faut punir, il punit. Parfaits débutants ou champions en devenir, personne n’échappe aux allers-retours de terrain en sprint. Pas même les personnes en situation de handicap mental qui participent aux entraînements de basket adapté du dimanche matin.