Des 22 sports représentés aux Jeux paralympiques de Tokyo, seuls trois sont ouverts aux athlètes handicapés cognitifs. Il n’y en aura aucun dans cinq mois lors des prochains Jeux d’hiver de Pékin. Pour les sportifs en situation de handicap mental, le prochain rendez-vous planétaire est en France: non pas à Paris 2024 (Jeux olympiques et paralympiques) mais à Vichy 2023, où se tiendra la prochaine édition des Global Games, une compétition créée à la suite de l’exclusion du handicap cognitif des Jeux paralympiques après 2000.