Hockey

Le HC Sierre, porté par les siens

Le HC Sierre est de retour en Swiss League, six ans seulement après une faillite qui le laissa pour mort en troisième ligue. Sauvé par un engouement populaire jamais démenti, le club valaisan a survécu, s’est relevé et s’est remis en marche

Un début de saison euphorique avec une victoire dans le derby contre Viège, une série de trois défaites avant le déplacement de jeudi à Zoug (Academy); heurs et malheurs ordinaires d’un promu. Mais il n’y a rien de banal dans le cas du HC Sierre, de retour en Swiss League, qui s’appelait Ligue B quand il l’a quittée il y a six ans, l’année de son 80e anniversaire. Une faillite et quatre promotions plus loin, la «Cité du Soleil» a retrouvé le sourire.

En 2013, le club valaisan touche réellement le fond lorsque le Tribunal cantonal l’expédie en troisième ligue, le niveau plancher du hockey suisse. Il n’y a plus d’argent, mais il reste de l’amour. Plusieurs anciens joueurs reviennent porter la tunique rouge et jaune de leur cœur. Alain Bonnet en fait partie. «Après la faillite, tout le monde pensait que le hockey à Sierre, c’était fini, se souvient l’actuel président du club. Sous l’impulsion du comité du Mouvement juniors, une équipe a pu être inscrite. A ce moment, on devait même s’occuper des cantines avec nos copines, car il n’y avait plus rien!»