Football

Ian Rush: «Shaqiri est important pour Liverpool»

L’ancien buteur des Reds est élogieux envers Xherdan Shaqiri, auteur d’un doublé décisif dimanche contre Manchester United

Costume bleu nuit et cravate rouge, la petite délégation de Liverpool faisait grise mine lundi à Nyon lorsque le tirage au sort des huitièmes de finale de la Ligue des champions lui a offert le Bayern Munich comme adversaire. Un gros morceau, même pour le leader de la Premier League. Dimanche, les Reds ont repris un point d’avance sur Manchester City en dominant Manchester United (3-1), grâce à deux buts de Xherdan Shaqiri. Entré à vingt minutes de la fin, l’attaquant suisse a surgi deux fois (73e et 81e) pour marquer, avec un peu de réussite à chaque fois (tirs déviés par Young et Bailly) mais aussi beaucoup de confiance et de détermination.

Lire aussi: Xherdan Shaqiri, footballeur majuscule

Depuis quelques semaines, on n’arrête plus «XS», auteur de 5 buts en 13 matchs depuis qu’il a rejoint Anfield Road cet été. «C’est facile de parler de lui en ce moment», sourit Ian Rush, l’ambassadeur du Liverpool FC, rencontré au siège de l’UEFA à Nyon.

Le Temps: Arrivé comme joueur de complément, Xherdan Shaqiri est en train de devenir un véritable atout pour Liverpool…

Ian Rush: Ce n’est pas surprenant. C’est un très bon joueur, et il est cette année dans une très bonne équipe, avec un coach qui arrive à tirer le meilleur de lui.

Peut-il être plus qu’un «super sub», un super remplaçant?

C’est déjà pas mal d’être décisif chaque fois qu’il rentre et de rentrer souvent. En ce moment, il a une très grosse confiance en lui et lorsqu’il rentre en cours de match, il n’a pas peur de tenter, avec souvent de la réussite. C’est excellent pour lui et l’équipe. Vous savez, dans un club comme Liverpool, vous ne pouvez pas aller loin avec seulement onze bons joueurs. C’est ce qui nous a manqué en fin de saison dernière. Il faut avoir beaucoup de bons joueurs et il y a suffisamment de matchs pour que tous soient importants. Shaqiri est important pour Liverpool.

A-t-il changé depuis l’époque où il jouait à Stoke?

Ce qui a changé, c’est l’environnement. Il est entouré de bons joueurs, peut-être aussi d’un meilleur coach. Jürgen Klopp le connaît bien, il sait lui parler, le motiver. Il lui a fait comprendre qu’il pouvait être décisif pour Liverpool sans forcément être titulaire.


Les tirages au sort

Huitièmes de finale de la Ligue des champions:

  • 12 février (retour 6 mars): Manchester United - Paris-saint-Germain, AS Roma - FC Porto

  • 13 février (retour 5 mars): Tottenham Hotspur - Borussia Dortmund, Ajax - Real Madrid

  • 19 février (retour 13 mars): Olympique Lyonnais - FC Barcelone, Liverpool - Bayern Munich

  • 20 février (retour 12 mars): Schalke 04 - Manchester City, Atlético Madrid - Juventus Turin

Seizièmes de finale de l’Europa League (aller 14 février, retour 21 février)

  • Viktoria Plzen - Dinamo Zagreb

  • FC Bruges - Salzbourg

  • Rapid Vienne - Inter Milan

  • Slavia Prague - Genk

  • FC Krasnodar - Bayer Leverkusen

  • FC Zurich - Naples

  • Malmö - Chelsea

  • Chakhtior Donetsk - Eintracht Francfort

  • Celtic Glasgow - Valence

  • Stade rennais - Betis Séville

  • Olympiakos - Dynamo Kiev

  • Lazio Rome - Séville FC

  • Fenerbahçe - Zénith Saint-Pétersbourg

  • Sporting CP - Villarreal

  • BATE Borisov - Arsenal

  • Galatasaray - Benfica

Publicité