Aller au contenu principal
Encore 1/5 articles gratuits à lire
Gökhan Inler est le capitaine de l’équipe de Suisse mais n’a joué que cinq matches depuis le début de la saison.
© ENNIO LEANZA

Football

Inler, capitaine abandonné à deux mois de l’Euro

Le milieu de terrain n’a pas été sélectionné pour les deux derniers matches amicaux de l’équipe de Suisse

Le 31 mai à minuit, les sélectionneurs des 24 équipes qualifiées pour la phase finale de l’Euro 2016 en France (du 10 juin au 10 juillet) devront avoir communiqué à l’UEFA leur liste de 23 joueurs. D’ici là, ils n’ont que deux matches, fin mars, pour valider certaines options ou en tester d’autres.

Didier Deschamps, l’entraîneur de l’équipe de France, a appelé pour la première fois N’Golo Kanté, révélation de la saison en Angleterre. A Leicester, Kanté a poussé sur le banc Gökhan Inler. Le capitaine de l’équipe de Suisse n’a joué que cinq matches depuis le début de la saison. Une situation intenable pour Vladimir Petkovic. Un jour après Deschamps, le sélectionneur de l’équipe de Suisse a donné sa liste des 23 pour les deux matches prévus les 25 mars en Irlande et 29 mars à Zurich contre la Bosnie. Inler n’y figure pas. C’est la première fois depuis dix ans qu’Inler (89 sélections, 7 buts) manquera un match sur décision du coach.

Un joueur singulier

Inler n’est pas un joueur ordinaire. Capitaine de l’équipe de Suisse, au cœur du jeu de par sa position de demi axial, il n’offre qu’une alternative: sur le terrain ou à la maison, mais pas sur le banc. En 1994, pour la World Cup aux Etats-Unis, Roy Hodgson s’était permis de prendre Andy Egli pour services rendus. Mais Egli n’était pas capitaine.

En écartant Inler, Petkovic prend aussi l’option de donner les clés du jeu à Granit Xhaka, qui peinait jusqu’ici à produire la pleine mesure de son immense talent sur un côté. Le milieu de terrain du Borussia Mönchengladbach est convoité par le Bayern Munich, mais Guardiola aimerait aussi l’emmener à Manchester City. Dans la liste de Petkovic, il manque également Johan Djourou et Xherdan Shaqiri. Blessés, ils n’ont rien à craindre pour l’Euro. Le sélectionneur a appelé pour la première fois le défenseur Nico Elvedi (Mönchengladbach) et l’attaquant Shani Tarashaj (GC). Pour l’un comme pour l’autre, il reste une place à prendre en défense centrale et en attaque. 

Publicité
Publicité

La dernière vidéo sport

Dix-neuf médailles: la réussite de Lea Sprunger & Co.

Les athlètes suisses reviennent des European Championships de Glasgow/Berlin, qui réunissaient les épreuves de sept fédérations, avec dix-neuf médailles. Retour en images sur les cinq performances les plus marquantes

Dix-neuf médailles: la réussite de Lea Sprunger & Co.

Switzerland's Lea Sprunger reacts after winning the women's 400m Hurdles final race during the European Athletics Championships at the Olympic stadium in Berlin on August 10, 2018. / AFP PHOTO / John MACDOUGALL
© JOHN MACDOUGALL