Gianni Infantino et Fatma Samoura, respectivement président et secrétaire générale de la FIFA, ont adressé un courrier aux fédérations des 32 pays participant à la phase finale de la Coupe du monde 2022, organisée du 20 novembre au 18 décembre au Qatar. La teneur de cette lettre, révélée par Sky News: «se concentrer sur le football», et donc cesser de critiquer le pays organisateur.