Les rugbymen japonais sont surnommés les «Brave Blossoms», et ces «fleurs courageuses» font flotter un parfum de fraîcheur sur la Coupe du monde actuellement organisée sur leur archipel. Les hommes du sélectionneur Jamie Joseph ont remporté tous leurs matchs du premier tour et atteint les quarts de finale de la compétition pour la toute première fois. Mieux: ils le font par la grâce d’un jeu de vitesse et de précision qui a de quoi inquiéter l’Afrique du Sud (match dimanche à 12h15, heure suisse) et qui transcende jusqu’aux plus grands spécialistes.