JO 2016

Jeannine Gmelin, battante sous la pluie

La Zurichoise s’est qualifiée pour la finale du skiff sur le plan d’eau de Lagoa

Jeannine Gmelin s’est qualifiée pour la finale du skiff des Jeux de Rio. La Zurichoise, qui n’osait pas rêver d’un tel résultat avant les Jeux, ne cesse de monter en puissance. Vendredi matin, sous une pluie battante mais sur un plan d’eau relativement calme, elle a pris la troisième place de la première demi-finale, derrière l’Australienne Kimberley Brennan et la Néo-Zélandaise.

La vice-championne d’Europe et cinquième des Mondiaux 2015 n’a pas beaucoup tremblé dans cette course. Après 500 m, le trou était déjà fait entre les trois premières et leurs poursuivantes. Comme au tour précédent, elle n’a pas dû puiser dans ses réserves. Jeannine Gmelin, qui estimait avant son entrée en lice qu’une accession à la finale constituerait quelque chose d’exceptionnel, se profile de plus en plus comme une sérieuse outsider à Rio. La finale est prévue dimanche.


Nos articles sur les résultats des Suisses aux JO

Publicité