Les Jeux olympiques d’hiver de 2022 à Pékin, du 4 au 20 février 2022, manqueront peut-être de neige mais pas de caméras de surveillance équipées de reconnaissance faciale. Ils pourraient même remporter la médaille d’or de la surenchère sécuritaire, une «compétition» non officielle observée depuis une vingtaine d’années à chaque olympiade.