Un peu plus d'an après avoir obtenu l'organisation des JO 2008, les responsables de Pékin veulent déplacer les dates des Jeux pour éviter les températures caniculaires qui s'abattent sur la ville à cette période de l'année, a annoncé vendredi le journal chinois China Daily. Le déroulement des JO est prévu pour la dernière semaine de juillet et la première semaine d'août, mais «beaucoup de gens craignent que les athlètes aient du mal à supporter la chaleur qui règne sur la ville à ce moment-là», précise le journal.

La demande a peu de chances d'aboutir, les dates des épreuves ayant été fixées avant même l'attribution des JO, comme l'a confirmé le délégué pour les JO du Comité international olympique (CIO), Gilbert Felli: «En ce qui concerne les dates, elles sont fixées.» «Même si nous savions que les conditions climatiques risquaient d'être difficiles, les dates faisaient partie de la procédure d'attribution des Jeux», a-t-il ajouté. La période prévue pour les JO est réputée être une des plus torrides de l'année dans la capitale chinoise, le thermomètre frisant les 40 degrés.

Ouverture du CIO

Dans la journée, Hein Verbruggen, président de la commission de coordination du CIO, en visite à Pékin (lire ci-contre), a toutefois déclaré que le CIO était prêt à examiner cette demande «dans l'intérêt des athlètes».