La fin est un peu amère, car Ashleigh Barty était trop forte et elle un peu diminuée. Battue 6-3 6-1 en finale du tournoi de Cincinnati, Jil Teichmann oubliera sans doute rapidement ce match pour ne retenir que sa semaine dans l’Ohio, la plus belle de sa carrière.