Football

Le justice suisse fait perquisitionner la Fédération française de football

Des documents ont été saisis, indique le Ministère public de la Confédération.

Dans le cadre de la procédure pénale contre l'ancien président de la FIFA Sepp Blatter, le Ministère public de la Confédération (MPC) a fait procéder mardi à une perquisition des bureaux de la Fédération française de football (FFF). Des documents ont été saisis.

Ces documents sont en lien avec le paiement suspect de 2 millions de francs à Michel Platini qui fait entre autres l’objet de la procédure, a indiqué mercredi le MPC. Cette perquisition découle d'une demande d’entraide déposée par le MPC le 14 janvier. Elle a été effectuée par le Parquet national financier français avec l’assentiment de la FFF. Le MPC y a assisté.

Une procédure pénale a été ouverte le 24 septembre 2015 contre l’ancien président de la FIFA, Sepp Blatter, pour soupçon de gestion déloyale et, subsidiairement, abus de confiance. Le statut de Michel Platini dans la procédure n’a, quant à lui, pas changé depuis le communiqué de presse du MPC du 25 septembre 2015.

Publicité