Trois lettres dans le dos, en capitales au Capitole. U.S.A. Au milieu de la foule bigarrée, exultante et éructante qui prit d’assaut le siège du pouvoir législatif des Etats-Unis, le 6 janvier dernier à Washington pour le dernier baroud des supporters de Donald Trump, les agents du FBI ont identifié sous les ors de la rotonde la haute silhouette de Klete Keller, 38 ans.

Lire aussi: Le jour que Donald Trump aimerait oublier