Peng Shuai est réapparue: après une vingtaine de jours sans nouvelles de l’ex-championne du monde de double, son retour a été minutieusement mis en scène par la propagande chinoise au cours du week-end. Jeudi, un e-mail a d’abord été attribué à la joueuse de 35 ans, qui avait accusé un haut responsable chinois d’abus sexuel le 2 novembre dernier. Puis des photos d’elle ont été publiées par un journaliste de CGTN, la version internationale de la télévision d’Etat CCTV.