«Faire bouger les entreprises romandes et les inciter à soutenir le sport d'élite.» Le voeu exprimé par le nouveau président de l'Aide sportive suisse, René Burkhalter, est ambitieux, mais il a le mérite de s'inscrire dans la droite ligne des discours tenus depuis des années par les dirigeants du sport suisse. Vendredi, à Lausanne, l'ex-président de l'Association olympique suisse a profité d'une conférence de presse pour réitérer ses désirs et présenter les plans d'expansion en Suissse romande de l'Aide sportive suisse, l'un des piliers du financement du sport d'élite helvétique.

L'année passée, la fondation a récolté 6,2 millions de francs grâce à ces partenariats avec des entreprises suisses, à ses 18 000 donateurs (en grande majorité alémaniques) et aux événements mis sur pied (soirée de gala du sport suisse, Super-Décathlon, etc.) Frais de fonctionnement et contre-prestations déduits, ces fonds ont permis de redistribuer 4 millions de francs aux fédérations sportives, aux jeunes talents, aux athlètes en activité et aux projets de formation ou de réinsertion professionnelles.

Mais, dans un pays où l'Etat s'engage en priorité pour le sport de masse, «nous devons faire encore davantage pour l'élite, estime René Burkhalter. En offrant aux entreprises des possibilités de communiquer par le biais du sport, mais aussi en réfléchissant à une distribution encore plus ciblée des fonds, avec un accent renforcé sur la relève. Nous devons notamment mieux nous faire connaître en Suisse romande.»

Pour ce faire, l'Aide sportive suisse s'est adjoint les services de la marathonienne Franziska Rochat-Moser en tant qu'«ambassadrice». Elle a également ouvert il y a six mois un bureau romand, dont elle a confié la direction au Genevois Xavier Blanc. L'organisation d'un séminaire sur le «management du succès en sport et entreprise» les 4 et 5 avril à Macolin, et d'une soirée romande de l'Aide sportive destinée à réunir les autorités, les partenaires du sport et les athlètes le 4 mai à Vevey, font partie des premières manifestations organisées en Suisse romande. Pour la treizième année consécutive, le 9 juin à Moudon, l'Aide sportive organisera également le Grand Prix des villes sportives, compétition multisports réunissant plus de trente équipes de localités romandes.

Enfin, une campagne de promotion des sportifs d'élite romands sera lancée dans quelques semaines sous la forme de publicités et d'affiches de jeunes champions réunis par cantons. Avec le même objectif: sensibiliser le public et les entreprises romands aux problématiques du sport d'élite.