Football

L’ancien président du FC Servette Marc Roger a été interpellé

L’ex-agent de joueurs de football, qui avait recruté Christian Karembeu, est soupçonné de chantage. Il est détenu en France

Le Français Marc Roger, ex-agent de joueurs et ancien président du Servette FC, a été interpellé mardi par la police française à Ferney-Voltaire, à la demande de la justice genevoise, a-t-on appris de source judiciaire. L’homme a été interpellé sur commission rogatoire du Ministère public genevois et se retrouve actuellement en détention en France.

Chantage et extorsion

Marc Roger est accusé d’avoir participé «à une tentative de chantage et d’extorsion au préjudice» d’une tierce personne, selon un communiqué du Ministère public genevois, qui ne donne pas de précision. Selon La Tribune de Genève, il s’agit d’un autre agent de football, actif à Genève, auquel il aurait réclamé plusieurs centaines de milliers de francs suisses.

«La France n’extrade pas ses ressortissants, de sorte que le Ministère public genevois va déléguer la suite de la procédure aux autorités de poursuite françaises», a encore indiqué le Ministère public genevois.

Condamné pour la faillite du club

En octobre 2008, Marc Roger avait été condamné par la justice suisse, aux côtés de deux autres protagonistes, pour avoir précipité le club de football de Genève, Servette FC, dans la faillite.

Marc Roger a été président du Servette FC entre février 2004 et février 2005. C’est lui qui avait recruté le Français Christian Karembeu en août 2004.

Publicité