Helmut Hubacher a succombé ce jeudi à une grave et courte maladie, a indiqué son fils Simon. Le PS confirme une information révélée par plusieurs médias. Conseiller national de Bâle-Ville de 1963 à 1997, le Bernois de naissance a présidé son parti entre 1975 et 1990.

Figure marquante de l'histoire du parti, Helmut Hubacher a pesé sur la politique suisse durant un demi-siècle, rappelle le PS dans son communiqué. Fin juin, il avait fait ses adieux aux lecteurs du Blick et de la Basler Zeitung dans une chronique, annonçant sa grave maladie.

Le conseiller fédéral socialiste Alain Berset a rapidement réagi jeudi sur Twitter. «Nous regretterons Helmut Hubacher. En tant que social-démocrate fier et penseur critique, en tant que citoyen et être humain. Vrai, proche du peuple, sans fioriture. Il a été entendu et compris. Immuable dans ses valeurs, mais jamais têtu. Il a façonné le PS et moi-même. Un très grand. Merci Helmut».

«Critique passionné»

Employé des CFF, secrétaire syndical, auteur de livres, journaliste et chroniqueur, Helmut Hubacher «était un critique passionné», prêt à tout pour défendre ses idéaux et qui «ne craignait pas la confrontation», écrit le PS qui ajoute: «Il laisse un grand vide.» Le président actuel du parti souligne: «Helmut Hubacher a été une figure marquante du socialisme au 20e siècle.»

Lors de son 20e anniversaire, il admettait que la politique était «sa vie» et qu'il ne pouvait donc pas simplement la laisser de côté. Né en 1926 à Krauchtal (BE), Helmut Hubacher a été politisé par son grand-père, alors membre de la fédération des ouvriers du secteur métallurgique.

Il débute sa carrière politique au parlement cantonal de Bâle de 1956 à 1968. En 1963, il est élu au Conseil national qu'il quittera fin 1997, après avoir siégé 34 ans au Parlement.

Politique sociale et écologique

En 1972 et 1976, il se présente aux élections pour le Conseil fédéral, mais échoue à deux reprises. Il est ensuite pendant 19 ans secrétaire de l'Union syndicale de Bâle-Ville.

Helmut Hubacher est élu à la tête du PS en 1975. Sous sa férule, le parti adopte en 1982 un nouveau programme et s'oriente vers une politique sociale et écologique. En 1990, il passe les rênes au Valaisan Peter Bodenmann. Aujourd'hui, il est encore membre du comité du PS de Bâle-Ville.

Lire aussi: «Comme orateur, Blocher a le charme d’un bûcheron!

Helmut Hubacher a été rédacteur en chef du journal socialiste «Basler AZ» et du «AZ-Rings». Il a écrit de nombreux livres sur la politique, dont «Schwarzbuch EMD» (Le livre noir du DMF), «Aktenzeichen EMD» (Dossier DMF), ou encore «Tatort Bundeshaus» (Lieu du crime: Palais fédéral).

Helmut Hubacher a été associé à la social-démocratie tout au long de sa vie. Dans les années 1940, il rencontre sa femme Gret chez les Jeunes socialistes de Bâle qu'il épouse en 1959. Ils ont eu trois enfants. Le couple s'est retiré dans le village de Courtemaîche (JU).