Adrian Mutu est tombé dans le filet des commissaires antidopage à l’issue du match de championnat contre Bari le 10 janvier à Florence, a annoncé jeudi le Comité olympique italien (Coni). Le joueur âgé de 31 ans, risque de 1 à 4 ans de suspension. Le Roumain avait déjà été contrôlé positif à la cocaïne en 2004. Un contrôle qui lui avait valu sept mois de suspension et qui avait conduit à son licenciement du club anglais de Chelsea.

La Fiorentina s’était imposée 2 à 1 face à Bari grâce notamment à un but de Mutu à la 38e minute. Selon l’agence Ansa, le Roumain et trois autres joueurs avaient été ciblés pour être contrôlés à l’issue de cette rencontre de la 19e journée.

La sibutramine est un médicament principalement utilisé pour lutter contre l’obésité. Ce contrôle est naturellement un coup dur pour le club de Florence, qui, dans un premier temps, devrait au minimum suspendre le joueur, une de ses principales vedettes avec l’attaquant italien Alberto Gilardino.

Mutu était arrivé à Florence en 2006 après une saison et demie à la Juventus. Cette saison, il a participé à 11 matches de championnat (4 buts) et 6 en Ligue des Champions (3 buts).