Vainqueur de cette série de finale des play-off 4-2, les joueurs de Malley ont obtenu leur premier titre depuis 2001 et défieront Bienne dans le barrage de promotion-relégation LNA-LNB dès mardi.

L’affaire semblait entendue après 20 minutes déjà. Grâce à un coup du chapeau parfait de Thomas Rüfenacht, les Lausannois ont pris trois longueurs d’avance. Au score et au niveau de la manière, l’écart entre les deux formations semblait rédhibitoire.

Mais comme il en prend la mauvaise habitude, le LHC a permis à son contradicteur de revenir dans la rencontre. Irréprochable depuis le début de la série, le portier Tobler a encaissé un «rouleau» sur un tir de Turler. Moins de deux minutes plus tard, Pasqualino doublait la mise et permettait aux «Abeilles» d’espérer arracher un septième match décisif à Malley, dimanche.

Les hommes de Gary Sheehan ont entamé l’ultime période comme des «morts de faim» et les situations chaudes devant le but lausannois ont été légion. Forget héritait de la plus flgrante. Esseulé au deuxième poteau, le meilleur compteur chaux-de-fonnier recevait un service parfait qu’il n’a pas été capable d’exploiter.

La Chaux-de-Fonds a encore accentué sa pression sur la fin de match, mais Michaël Tobler a fait oublier sa bourde de la deuxième période en mettant son veto sur toutes les offensives adverses. Schild puis Fäh se sont créé de grosses opportunités d’égaliser, en vain. Finalement, les Lions de Malley ont marqué le but du titre par Alexandre Tremblay (60e), alors que Todeschini avait quitté sa cage.

Dès mardi, les Lausannois en découdront avec Bienne lors du barrage de promotion-relégation LNA-LNB. Relégués en 2005 face à Bâle, les Vaudois possèdent désormais une belle occasion de reprendre l’ascenceur vers le haut face à des Seelandais psychologiquement très fébriles.