Difficile d'imaginer une meilleure date pour un congrès qui doit aborder les grands enjeux du football. De ce mardi à jeudi, plus de 2000 professionnels du ballon rond – dirigeants, entraîneurs, techniciens, analystes financiers, sociologues et autres spécialistes des nouveaux médias – se réunissent à Cannes pour les trois jours annuels du Salon Football Expo, le plus important rassemblement du monde consacré au sport numéro un. Au menu des conférences et des débats, des sessions consacrées au hooliganisme, au dopage, à la formation des joueurs et au marketing, mais surtout aux nombreux thèmes économico-politiques auxquels le football est confronté depuis quelques mois: les effets possibles de la réforme des transferts exigée par l'Union européenne sur les clubs et l'organisation des compétitions; la gestion des droits de retransmission et le développement des nouveaux médias; les revendications des joueurs quant à leurs droits d'image; ou encore les projets de création de ligues privées et de championnats supranationaux concurrents des structures actuelles.

Organisée en partenariat avec la Fédération internationale de football au Palais des Festivals, cette quatrième édition de Football Expo doit aussi permettre, comme chaque année, aux industries liées au football de présenter leurs produits et services. Des stands accueilleront des dizaines d'exposants spécialisés dans des domaines s'étendant d'Internet à la gestion de la billetterie, en passant par des méthodes didactiques d'entraînement, des équipements médicaux et des produits dérivés. Une aubaine pour les industriels d'entrer en contact avec les personnages les plus influents du football international, à l'instar de cet inventeur belge qui annonce un nouveau système révolutionnaire de détection des hors-jeu. Et une bonne occasion de prendre le pouls de la «planète football» en cette période agitée.