Le flou continue de régner quant à l'avenir du circuit des multicoques de 60 pieds. Si cette Route du Rhum a démontré les atouts de ces fantastiques machines, elle n'a pas pour autant résolu le problème qui consiste à trouver la formule idéale pour les faire tourner entre les grandes courses océaniques, en solitaire ou en double, que sont la Route du Rhum et la Transat anglaise, tous les quatre ans, et la Transat Jacques-Vabre, entre Le Havre et Salvador de Bahia, tous les deux ans. La Multi Cup, mise en place cette année à l'initiative du baron Benjamin de Rothschild, comprend des Grands Prix et une course en équipage. Mais pour exister en 2007, elle doit s'assurer la participation d'au moins six bateaux. Or, pour l'instant, trois écuries seulement sont certaines d'y participer: Gitana, Groupama et Banque Populaire. Les autres sponsors hésitent en raison du peu de retombées médiatiques des Grands Prix. Les skippers sont donc dans l'expectative.