Malgré l’image porteuse et saine du sport de l’enfant, passablement de points d’interrogation sont apparus ces dernières années.