Cela faisait près de quatre ans que personne n’avait battu l’Espagne en Espagne, au moment de l’arrivée de la Suisse, ce samedi à Saragosse. Depuis leur défaite contre l’Angleterre le 15 octobre 2018, Luis Enrique et ses hommes s’étaient montrés intraitables à domicile. Et en 24 confrontations dans l’histoire, la Suisse n’avait battu l’Espagne qu’une seule fois, en 2010, à Durban, lors d’un premier match à la Coupe du monde sud-africaine qu’un but de Gelson Fernandes avait fait basculer. C’est dire si pas grand-chose ne plaidait en faveur de ses chances.