L'Estonien Andrus Veerpalu, 30 ans, a décroché d'un cil le titre de champion du monde des 30 km, en style classique, lundi à Lahti, obtenant le premier titre mondial en ski nordique pour son pays, en l'absence des meilleurs fondeurs de la saison. Après trois tours d'un circuit de 10 km, Veerpalu, vice-champion du monde il y a deux ans à Ramsau (Autriche) sur 50 km, style classique, parti avec le dossard 42, a battu pour 2/10es de seconde le Norvégien Frode Estil, 28 ans, 63e concurrent à s'élancer.

Le Russe Mikhail Ivanov, 23 ans, dont le meilleur résultat en Coupe du monde cette saison a été une deuxième place sur 30 km classique à Davos le 20 décembre, a pris la médaille de bronze à 31''2 de l'Estonien.

LT