Pour mesurer d’où revient Liverpool, nouveau champion d’Angleterre depuis la défaite 2-1 jeudi soir de Manchester City à Chelsea, il faut se souvenir que lors du précédent titre des Reds en 1989-1990, aucun coach étranger n’a jamais entraîné en Angleterre, la First Division est le seul championnat où la victoire vaut trois points, les clubs anglais sont encore interdits de toute participation aux compétitions européennes, Alex Ferguson a échappé de peu durant l’hiver à un limogeage pour manque de résultats à Manchester United, Margaret Thatcher est première ministre depuis onze ans, Gary Lineker est un célèbre joueur de football, les gardiens peuvent prendre à la main une passe en retrait, trois clubs italiens (AC Milan, Samp, Juve) remportent les trois Coupes d’Europe, Eric Cantona joue à Montpellier, 23 des 27 joueurs de Liverpool sont Britanniques, le ticket le moins cher à Anfield coûte 4 livres sterling, la moyenne de spectateurs ne dépasse pas 39 000 (dans aucun club d’ailleurs), le salaire moyen en First Division est de 800 pounds par semaine, la télévision ne retransmet en direct que 9 affiches de la saison (championnat et Coupe de la ligue), presque tous les matchs ont lieu le samedi à 15h, Kenny Dalglish est toujours entraîneur-joueur et entre en jeu contre Derby le 5 mai, internet n’existe pas encore, l’URSS existe toujours, les parents de Xherdan Shaqiri vivent en Yougoslavie, Jürgen Klopp joue au Rot-Weiss Francfort, en République fédérale allemande, le record de transfert date du passage de Ruud Gullit à l’AC Milan en 1987 pour l’équivalent de 17 millions de francs actuels, le sponsor maillot de Liverpool est une marque de machines à laver, la publication du rapport Taylor préconise la modernisation des stades anglais et le joueur belge Jean-Marc Bosman lance une action en justice contre son club du RFC Liège.

Lire aussi: Liverpool revient pour en finir