Les Championnats du monde de ski alpin se sont terminés ce dimanche par une victoire norvégienne (Sebastian Foss-Solevaag) et une désillusion suisse. La «meilleure équipe masculine de slalom du monde», selon de nombreux experts internationaux, est restée loin du podium. Daniel Yule, qui connaît une saison difficile, s’est dit satisfait de sa cinquième place (à 1’’22 du vainqueur) mais Ramon Zenhäusern (onzième à 2’’50) et surtout le duo Luca Aerni-Loïc Meillard (éliminés en première manche) ont connu un dimanche «sans».

Lire aussi: A Cortina, une victoire norvégienne pour finir