Difficile d'imaginer qu'on puisse pratiquer le hockey sur glace en Suisse alors qu'à l'extérieur, le mercure est stabilisé à une altitude encore décente. Pourtant, tel est bien le cas. D'une part parce que la plupart des clubs de ligue nationale sont déjà à pied d'œuvre depuis pas mal de temps, le championnat national reprenant le 12 septembre déjà. D'autre part, parce que, à compter d'aujourd'hui vendredi et jusqu'à dimanche, se déroule dans les Alpes vaudoises la 2e édition de la Leysin Elite Cup, un tournoi qui réunira cette année les formations élites A de Lugano, Berne, Langnau et Genève-Servette. Pour la petite histoire, Lugano l'avait emporté, devenant par la suite champion national de la catégorie en battant Kloten (3 victoires à 0) en finale des play-off de la saison 97-98.

L'an dernier, Fribourg Gottéron, Grasshopper, Zoug et Lugano s'étaient affrontés sur la patinoire leysenoude avec le résultat que l'on sait. Cette année, les trois premiers cèdent leur place à des équipes qui ne sont pas de moindre importance. Langnau et Berne ont constitué de sérieux contradicteurs pour Lugano au cours de la saison écoulée, alors que Genève-Servette – avec une formation qui venait d'accéder à cette catégorie supérieure de jeu – n'avait pu se qualifier pour les play-off tout en maintenant sa place parmi les élites A. «L'objectif de ce tournoi, explique Philippe Neyroud, attaché de presse de la compétition vaudoise, est d'offrir une vitrine à d'excellents joueurs dont on sait qu'ils sont la relève de demain du hockey sur glace suisse.» Il ajoute: «C'est le seul tournoi du genre en Suisse romande.» Philippe Neyroud a raison lorsqu'il évoque la relève de demain: souvenons-nous que, la saison dernière, les juniors suisses avaient pris la quatrième place des championnats du monde.

La Leysin Elite Cup n'est pas uniquement un tournoi de hockey sur glace. Elle offre aussi des activités annexes au rang desquelles on peut citer une bourse au matériel d'occasion, un séminaire destiné aux entraîneurs de 1re ligue et de juniors qui sera dirigé par Jean-Pierre Kast, chef de la formation pour la Suisse romande et responsable des sélections romandes, ainsi qu'une exposition photographique baptisée «Jeux Olympiques Nostalgie» placée sur le thème des «sportifs retraités du Chablais vaudois et du Pays-d'Enhaut ayant participé aux JO d'hiver» et réalisée par Annick Bonzon dont on se souvient qu'elle fit partie de l'équipe suisse de ski alpin. Précisons que cette exposition se poursuivra après le tournoi chablaisien soit jusqu'au 15 septembre (Galerie Art'Alpe de Leysin).

Le programme. Vendredi 28 août, 17 h: Berne – GE-Servette. 20 h 30: Langnau – Lugano. Samedi 29 août, 17 h: GE-Servette – Langnau. 20 h 30: Berne – Lugano. Dimanche 30 août, 10 h 30: GE-Servette – Lugano. 14 h: Langnau – Berne.