En près de vingt ans, Chris McSorley a porté pratiquement toutes les casquettes possibles au sein du Genève-Servette HC. Il fut entraîneur, directeur sportif, propriétaire. Il a de l’avis général importé de son Ontario natal un fighting-spirit bienvenu aux Vernets. Mais il y a une quête qu’il n’a pas menée à bien, avant d’être licencié en juillet 2020: celle du titre de champion de Suisse. Alors que son ancienne équipe tente de l’achever sans lui, contre Zoug, le Canadien de 59 ans la reprendra à la bande d’une autre équipe, le HC Lugano.

Sans club depuis son licenciement en août 2020, Chris McSorley a trouvé de l’embauche au Tessin dans une maison prestigieuse du hockey suisse, qui cumule sept titres nationaux mais n’en a plus gagné depuis 2006. L’homme a désormais trois ans, comme la durée de son contrat, pour mettre fin à cette disette qui sied mal aux ambitions locales.

Le sport et la justice

«Notre volonté est d’avoir un leader dans le vestiaire et sur le banc, souligne la présidente du club Vicky Mantegazza dans un communiqué. [Chris McSorley] est un entraîneur qui accorde une grande importance aux émotions et qui est très exigeant avec les joueurs.» L’intéressé, qui s’installera au Tessin «dès l’été pour apprendre à connaître le fonctionnement du club», n’occupera qu’une fonction d’entraîneur, mais il s’agit «du rôle le plus important dans le hockey suisse» selon son supérieur hiérarchique Hnat Domenichelli, directeur général, qui connaît «Chris depuis 25 ans» et le sait «très bien préparé, très expérimenté et très passionné».

Lire aussi: Genève-Servette, la vie après McSorley

A l’autre bout du pays, s’il n’a laissé pratiquement que de bons souvenirs aux supporters du GSHC, l’homme est parti fâché avec les dirigeants. En février, la Tribune de Genève révélait l’échec d’une procédure de conciliation suite à son licenciement, qu’il jugeait abusif, et la perspective d’un procès au cours duquel plusieurs millions de francs seraient en jeu compte tenu d’un contrat à durée déterminée qui courait jusqu’en 2028. Affaire à suivre sur le plan de la justice. En matière de sport, Chris McSorley et Genève-Servette se retrouveront face à face dès la saison prochaine.

Retrouvez tous nos articles consacrés au hockey sur glace.