Aller au contenu principal
Encore 1/5 articles gratuits à lire
Teleclub lance une chaîne sportive gratuite, Zoom.
© Gian Ehrenzeller/KEYSTONE

Télévision

Maïque Perez (Teleclub): «Une chaîne gratuite, c’est le principe de l’échantillon»

L’opérateur Teleclub lancera la 8 août une chaîne gratuite à l’objectif limpide, explique Maïque Perez, directeur de sa rédaction sports: donner envie aux gens de s’abonner, ou d’utiliser les offres de programme à la demande

Le principal opérateur de télévision payante de Suisse s’apprête à lancer une chaîne gratuite. Dès le 8 août, Teleclub Zoom proposera aux foyers équipés d’une box Swisscom TV (environ un sur deux dans le pays) une grille de programmes sportifs comprenant des magazines thématiques ainsi que des matchs en différé et en direct.

Il y aura du hockey (Coupe de Suisse, Ligue des champions), du football de second plan médiatique (Challenge League, championnats néerlandais, belge et écossais) mais aussi de tout premier choix avec des rencontres de Serie A italienne tous les lundis, ainsi que des matchs de Ligue des champions et d’Europa League, dont Teleclub a acquis les droits de diffusion pour les trois prochaines saisons. Pourquoi brader ces contenus achetés cher? Les réponses de Maïque Perez, directeur de la rédaction sports TV.

Lire aussi: Teleclub a ravi la Ligue des champions à la SSR

Le Temps: Quel est l’intérêt pour Teleclub d’alimenter une chaîne gratuite?

Maïque Perez: C’est le principe de l’échantillon. Nous offrons une partie de nos programmes pour montrer au plus grand nombre ce dont nous sommes capables. Et nous espérons que cela donnera envie aux téléspectateurs d’en voir davantage, de souscrire un abonnement ou de passer par le pay-per-view. Il faut considérer Teleclub Zoom comme une vitrine de notre travail, en gardant à l’esprit qu’à l’exception notable de la finale de la Ligue des champions, le top de nos contenus restera payant.

Lire également: «Ce n’est pas la fin de la Ligue des champions en libre accès»

Teleclub Zoom va remplacer Sports Flash dans la grille Swisscom TV. Quelles différences entre ces deux chaînes?

Sports Flash était un concept hybride, un mélange pas très heureux de rediffusions et de blocs de news tirés des agences. Teleclub Zoom sera par contre une véritable chaîne avec des magazines, des émissions thématiques et une large place accordée à la diffusion de rencontres en direct. Outre-Sarine, elle a vu le jour en juillet 2017 et il a fallu une année de plus pour qu’elle arrive en Suisse romande.

Ne craignez-vous pas que les téléspectateurs se contentent de cette offre gratuite?

J’ai le sentiment qu’ils en voudront plus. Tous les mardis de Ligue des champions, nous allons diffuser gratuitement un match à 19 h. Nous comptons sur le fait que les gens apprécient notre travail et aient envie de continuer la soirée en notre compagnie pour la rencontre de 21 h, celle-ci payante.

En plateau, vous accueillerez notamment Stéphane Henchoz et Bernard Challandes, que le grand public avait l’habitude de voir sur la RTS. Y a-t-il en Suisse romande un mercato des consultants?

Trouver de nouvelles têtes est un défi, car il y a beaucoup de critères à remplir. Il faut avoir les disponibilités nécessaires, l’envie de le faire, et un lien encore réel avec le milieu du football. Beaucoup d’anciens joueurs coupent un peu les ponts avec le milieu. D’autres ne sont pas à l’aise dans l’exercice. Mais cette année, vous découvrirez chez nous l’ancien défenseur Alain Rochat, qui vient de prendre sa retraite, et que nous avons toujours apprécié lors des interviews d’après-match pour sa bonne élocution et sa capacité d’analyse. Mais les perles sont rares et parfois, oui, nous contactons un Stéphane Henchoz. Mais cela se fait sans heurts et on ne s’offusquera pas si un jour un consultant fait le chemin inverse.

Publicité
Publicité

La dernière vidéo sport

Dix-neuf médailles: la réussite de Lea Sprunger & Co.

Les athlètes suisses reviennent des European Championships de Glasgow/Berlin, qui réunissaient les épreuves de sept fédérations, avec dix-neuf médailles. Retour en images sur les cinq performances les plus marquantes

Dix-neuf médailles: la réussite de Lea Sprunger & Co.

Switzerland's Lea Sprunger reacts after winning the women's 400m Hurdles final race during the European Athletics Championships at the Olympic stadium in Berlin on August 10, 2018. / AFP PHOTO / John MACDOUGALL
© JOHN MACDOUGALL