Aucun des six clubs anglais impliqués dans le projet avorté de Super League européenne n’a été épargné par les manifestations de ses supporters. Mais ceux de Manchester United ont été plus loin que les autres. Ce dimanche, ils furent des centaines à envahir Old Trafford, provoquant le report du match contre Liverpool.