En 2011, après un but marqué dans le derby de Manchester, Mario Balotelli avait soulevé son maillot bleu ciel (il jouait alors à City) et, impassible, dévoilé un message inscrit sur son sous-vêtement: «Why always me?». Pourquoi est-ce toujours moi? Sous-entendu: qui fait parler de moi. Que l'on critique. Mais qui fait ce que personne d’autre ne fait. Désormais joueur du FC Sion, l’attaquant italien (32 ans) peut offrir ce t-shirt à Christian Constantin.