Tiens, Mario Gavranovic a pris des couleurs. Au sens propre, l’écrasant soleil de l’Azerbaïdjan fait son œuvre sur sa peau. Au figuré, le buteur tessinois de 31 ans aborde l’Euro en pleine confiance. Juste avant de décoller pour Bakou, l’équipe de Suisse s’est imposée 7-0 contre le Liechtenstein dans un dernier match de préparation dont il fut le grand vainqueur. Trois buts, deux poteaux, une forte impression.