Chacun pensera ce qu’il voudra des moyens employés, mais la Swiss Football League a atteint son but: le championnat 2019-2020 de Super League a pu être mené à terme. Une saison folle de plus de 13 mois, interrompue 16 semaines et achevée au sprint. Du 18 mai (reprise des entraînements) au 3 août, les dix équipes ont disputé 65 matchs, soit pour chacune 13 journées en 78 jours.

Lire aussi: Young Boys, treize au-dessus du reste