Ah, le bouchon à la Blécherette! Ce n’est pas qu’il nous avait manqué, mais on poireaute presque avec la banane. A Lausanne, perdre une demi-heure à la sortie d’autoroute du nord de la ville n’est pas forcément synonyme d’affluence à la Pontaise (ou désormais à la Tuilière voisine), quelques hectomètres plus loin, mais c’est quand même le signe avant-coureur qu’il va se passer quelque chose. Ce jeudi soir, un meeting d’athlétisme.