Cinquante-quatre ans après, le Mexique veut remettre le couvert. Le pays a annoncé, mercredi, sa candidature officielle pour accueillir les Jeux olympiques en 2036. «A six mois de son 100e anniversaire, le Comité olympique mexicain est fier d'entamer le chemin vers une nouvelle organisation des Jeux olympiques en 2036», a déclaré la présidente du comité, María José Alcalá, ancienne plongeuse olympique.

Approuvée par le Comité international olympique (CIO), la candidature du Mexique est pour l'instant la seule en lice. L'Egypte a indiqué qu'elle envisageait de se porter candidate.

«Une puissance sportive»

Selon María José Alcalá, les mentalités ont évolué au sein du CIO: «les Jeux olympiques ont changé, le président du comité, Thomas Bach, a fait en sorte que les pays puissent participer sans être endettés, sans avoir à réaliser de grands exploits économiques, mais simplement en étant des sites avec une grande capacité d'organisation et de durabilité.»

«Si le Mexique propose quelque chose, c'est parce qu'il va le réaliser», a assuré Marcelo Ebrard, le ministre des Affaires étrangères.

Le Mexique est «une puissance sportive qui accueillera la Coupe du monde en 2026 (conjointement avec les Etats-Unis et le Canada), le seul pays à l'accueillir trois fois», après 1970 et 1986, a-t-il rappelé.