Alexandre Loukachenko devra se contenter de la télévision pour suivre le Championnat du monde de hockey sur glace, son sport favori, à Riga, en Lettonie, du 21 mai au 2 juin. Minsk devait co-organiser le tournoi mais en a été privé le 18 janvier par la Fédération internationale de hockey (IIHF), sous pression des sponsors. Un coup dur pour le très autoritaire président biélorusse qui, depuis son arrivée au pouvoir en 1994, utilise le sport comme outil de propagande à son service.