L’équipe de Suisse M18 a battu la Biélorussie 3-2 et s’est ainsi qualifiée pour les quarts de finale des championnats du monde. A Bobruisk (Bié), Cédric Hächler a inscrit le but décisif à 92 secondes du terme de la partie.

«Mon équipe a fait preuve de beaucoup de caractère dans cette rencontre, a expliqué, fier et soulagé, l’entraîneur Manuele Celio. Elle a également réussi à supporter la pression d’un public hostile».

Plus de 7000 spectateurs avaient pris place dans la patinoire pour soutenir la Biélorussie qui, après avoir été menée 2-0, a fêté un retour grâce à deux buts en supériorité numérique de l’attaquant de Minsk Lopatchuk.

Samuel Guerra et Sven Bärtschi avaient offert deux buts d’avance à la Suisse lors d’une première période dominée par les jeunes Helvètes. Ensuite, les juniors à croix blanche ont galvaudé plusieurs opportunités de prendre le large. «Dans les dix premières minutes du deuxième tiers, nous aurions dû faire passer le score à 4- 0 ou 5-0», a remarqué Celio.

L’équipe de Suisse a donc bien digéré la gifle enregistrée contre la Suède (2-10), vainqueur du groupe. Cela n’a pas été une surprise pour le coach tessinois. «C’est comme une série de play-off. On accepte, on prend connaissance et on passe au match suivant», a analysé Celio. Grâce à leur exploit face au Canada (3-1) et leur victoire in extremis du jour, les Suisses rencontreront soit la Russie, soit la République tchèque pour une place en demi-finale. Biélorussie - Suisse 2-3 (0-2 1-0 1-1).