C’est son premier podium en Coupe du Monde. Nadja Kamer, née le 23 juillet 1986, a pris la deuxième place de la descente de Haus im Ennstal. Partie avec le dossard n°1, la Schwytzoise n’a été battue que par Lindsey Vonn. Nadja Kamer qui mesure 1 mètre 80 a su profiter de sa haute taille dans une compétition passablement perturbée par la météo. La Française Ingrid Jacquemod complète le podium.

La grande victorieuse de la journée, c’est Lindsey Vonn. L’Américaine avait déjà remporté la première descente dans la même station, vendredi. Championne du monde de la spécialité et détentrice du grand globe de cristal depuis deux saisons, elle a ainsi confirmé sa suprématie dans l’épreuve reine avec quatre victoires dans les quatre premières descentes de Coupe du monde de ski alpin cette saison.

Les autres Suissesses sont Nadia Styger (6e), Fabienne Suter (12e), Fränzi Aufdenblatten (14e), Andrea Dettling (15e) à 0’’79. puis Martina Schild et Monika Dumermuth. Nadia Styger a réalisé sa meilleure performance en descente depuis sa victoire à Whistler il y a deux ans.

Nadja Kamer n’a concédé que 14/100 à l’Américaine. La Suissesse qui mesure 1m80 a reconnu avoir été avantagée par son dossard numéro 1 qui lui a évité l’averse de neige et le brouillard. Elle avait terminé 9e de la première descente de Haus im Ennstal, vendredi; et 30e du dernier Super-G de Val d’Isère, juste avant Noël.

Lindsey Vonn a fait fi de conditions de course perturbées avec l’irruption, au moment du passage des favorites, du brouillard et de chutes de neige, aléa que n’ont pas su aussi bien gérer ses principales concurrentes, la Suédoise Anja Paerson finissant cinquième et l’Allemande Maria Riesch septième.

Le départ avait été retardé à trois reprises en raison des conditions climatiques et la piste avait été nettement raccourcie au niveau du départ du super-G prévu dimanche.

Quant au géant masculin d’Adelboden de samedi, il a été annulé après le passage de 58 concurrents en raison d’un épais brouillard.