Avec 117 points en 82 rencontres, les Nashville Predators des Suisses Roman Josi, Kevin Fiala et Yannick Weber ont remporté la saison régulière de NHL, et sont donc logiquement les favoris des bookmakers pour décrocher la Coupe Stanley, qui récompense le vainqueur des play-off. Finaliste malheureuse la saison passé face à Pittsburgh, la franchise du Tennessee commence son quart de finale la nuit prochaine face au Colorado Avalanche du Bernois Sven Andrighetto.

Josi (qui est le capitaine de l’équipe), Fiala et Weber ont une chance unique d’écrire l’histoire du hockey helvétique. Car si trois Suisses ont à ce jour remporté la Coupe Stanley, aucun n’a joué un rôle majeur lors des play-off menant au sacre. En 2001, David Aebischer n’a gardé la cage de Colorado que 32 secondes lors des séries finales. Martin Gerber n’a pas fait mieux lors du titre des Carolina Hurricanes en 2006, perdant sa place de titulaire dans les cages au début des play-off. Quant à Mark Streit la saison passée, il n’a joué que 19 matches avec Pittsburgh avant d’être transféré à Philadelphie en cours de saison régulière.

Outre Josi, Fiala, Weber et Andrighetto, quatre Suisses vont disputer les play-off, avec des chances moindres d’aller au bout. Le prodige valaisan Nico Hischier, numéro un de la draft l’été passé, et ses coéquipiers de New Jersey vont s’attaquer à Tampa, vainqueur de la conférence est. Avec Minnesota, Nino Niederreiter sera opposé à Winnipeg. Timo Meier et les San Jose Sharks en découdront avec Anaheim, tandis que Vegas, où évolue Luca Sbisa, affrontera Los Angeles.