Et si le plus dur était à venir pour l’équipe de Suisse de football? Ce dimanche, elle a enthousiasmé ses supporters en tenant tête aux champions d’Europe italiens (0-0) mais le point ainsi obtenu ne vaudra pas grand-chose si elle ne s’impose pas ce mercredi soir à Belfast contre l’Irlande du Nord (20h45).

Les éliminatoires européens vers la Coupe du monde 2022 ne pardonnent que peu d’écarts: il faut terminer en tête de son groupe pour se qualifier directement, ou deuxième pour participer à des barrages façon jeu de massacre au cours desquels douze équipes se partageront trois sésames.