Il ne s’est rien passé d’exceptionnel, mardi soir au stade Lusail de Doha. L’équipe de Suisse a affronté un Portugal plus fort qu’elle, un Portugal qui avait eu la chance de se qualifier pour les huitièmes de finale de la Coupe du monde après deux matchs du premier tour déjà et qui avait pu faire souffler ses titulaires, et elle s’est inclinée. Alors bien sûr, les joueurs et le staff sont déçus, mais il faut aller de l’avant: il y a beaucoup de positif à tirer de l’année qui s’achève et les qualifications pour le prochain Championnat d’Europe des nations, qui se déroulera en 2024 en Allemagne, commencent dès le mois de mars. L’aventure continue!